03 juillet 2007

Les Masques ! {suite 3}

Quelques explications sur les masques (suite) Ce type de masque est utilisé par les membres de la société secrète masculine le Kidumu lors des funérailles de notables du village ou lors des mariages et autres cérémonies importantes. Ils servent aussi à réguler la structure sociale et politique du groupe initiatique. Ils servent de plus en plus souvent aux fêtes de réjouissance. Ce masque est un masque planche : le porteur du masque tenait celui-ci entre ses dents à l'aide d'un ruban tressé. Les perforations servaient à... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juillet 2007

Les Masques ! {suite 2}

Quelques explications sur les masques Okouyi c’est le nom du masque et si elle porte le nom de okouyi c’est par ce que okouyi. C’est le non de l’esprit, et lorsqu’il danse c’est l’esprit qui danse, dans la tradition Gabonaise, l’okouyi ne danse pas à n’importe quelle moment, l’okouyi danse lors des mariages, des naissance ou des deuils c’est a ces occasions que le masque danse. Au Gabon le masque est un porteur de message c’est l’esprit de la forêt qui vient au village pour apportez des message aux hommes, et c’est une... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juin 2007

Les Masques ! {suite}

Les masques profanes Cette catégorie est représentée par un ensemble de petits masques très nombreux qui se produisent au moment des fêtes de réjouissance. Ce sont des masques de divertissement. Ils représentent les ancêtres du clan de la famille, destinés à attirer l'ame de l' ancêtre et à capitaliser sa puissance vitale. Immortels, ils sont dépositaires du patrimoine culturel. Ainsi il leur appartient de raconter l' histoire, ils sont la mémoire du peuple. Ils forment une société hiérarchisée, le masque sacré est au sommet... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 01:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2007

Les Masques !

L’art africain ne vise pas la représentation, l’imitation, ou la figuration mais la signification, la symbolique. Transgresser la forme au profit de son contenu, de son sens ou de ce qu’elle exprime. Un art qui ne laisse pas indifférent, qui est aussi présent qu’un être humain. Une technique, un savoir faire, d’une histoire transmise de générations en génération. La beauté de cet art vient de sa spécificité, l’émotion qui s’en dégage. Une esthétique du domaine de l’indicible, du domaine du ressenti, de la sensation du choc qu’il... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 01:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]