27 septembre 2013

Les fiançailles rompues.

Un jeune homme était fiancé à une jeune fille du village voisin. Un jour par semaine il allait rendre visite aux parents de cette jeune fille. La première fois qu'il y alla, il fut très bien reçu. -"Attrapez-moi vite ce gros - commanda le futur beau père aux enfants du village - et tuez-le. Ensuite qu'on le fasse cuire en l'honneur de votre beau-frère qui est venu nous voir." Les enfants coururent donc après le coq, le saisirent et lui tranchèrent le cou. Puis ils l'apportèrent à leur mère qui le prépara comme elle savait le faire. ... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2013

Le chasseur et le caïman

Un beau matin, un chasseur prit son fusil pour se rendre à la chasse, lorsqu'en pleine forêt, au pied d'un arbre gigantesque, il rencontra un caïman. -"Ah ! dit le caïman, en geignat, il y a un mois que je me trouve ici; je souffre terriblement de la faim. Aie la bonté de me ramener au marogot où j'habite. Car je ne peux plus." -"Mais qui donc t'a amené jusqu'ici, au milieu de la forêt ?" demanda le chasseur. -"Nous sommes venus en bande, répondit le caïman. Mais mes compagnons m'ont abandonné là où tu me vois" Alors le chasseur,... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2013

Le Magicien et la calebasse d'eau !

Un jeune homme, du nom de Moudounga, accompagné de sa famille, se rendait de son village à un autre village assez éloigné, pour demander en mariage l'une des filles du chef. Outre les marchandises destinées au versement de la dot, la caravane apportait aussi des provisions de voyage et des calebasses d'eau. En cours de route, ils rencontrèrent un pauvre homme, mal vétu, exténué de fatigue et mourant de soif. - "De grace ! supplia-t-il, donnez-moi à boire." Ils firent halte un moment et lui offrirent une calebasse d'eau. ... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 14:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 septembre 2011

Le gros Silure et le petit Silure

Un jour, dans la rivière, un petit, tout petit Silure, un enfant de silure regardait un grand père Silure tout rond de graisse, tout dodu, à la longue moustache blanche. Il ne nageait pas vite. Lamousse verte lui plaquait sur le corps. Le petit Silure le regardait avec étonnement. - "Grand pere, comment avez vous fait pour devenir si vieux ?" - "Je vais te dire mon secret, mon petit, mon secret, comme me l'avait appris mon grand père qui mourut bien vieux. Si tu vois un morceau de viande au bout d'un fil, sauve toi bien vite ! Si... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2010

La Tortue, débitrice du Léopard

    Le Léopard et la Tortue étaient autre fois deux amis intimes. Ils habitèrent longtemps le même village avec leurs     femmes et leurs petits, des années et des années…           Puis, un beau jour, on ne sait     pourquoi, ils se séparèrent et chacun d’eux alla s’installer dans un nouveau village.           Au bout d’un certain     temps,  la Tortue eut besoin d’une certaine somme d’argent qu’elle alla emprunter au... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2010

Le chimpanzé est devenu homme après le coup de feu

  Les archives du tribunal correctionnel de Booué, dans l'Ogooué Ivindo au Nord Est du pays, ont révélé une jurisprudence pénale pour le moins insolite. Dans un verdict datant du 22 avril 1964, publié ci après, le tribunal relaxe monsieur Biyeke Étienne pour l'homicide involontaire de Joseph Akoué pendant une partie de chasse, car la victime était un chimpanzé au moment des faits. «JURISPRUDENCE PÉNALE GABON - HOMICIDE INVOLONTAIRE - QUALITÉ D'ÊTRE HUMAIN DE LA VICTIME - TRANSFORMATION DE LA VICTIME AU MOMENT ... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2010

La sirène du pont de Gué-Gué a encore frappé

  Un haut cadre de la Fonction publique, Patrice M., a été sauvé de justesse de la noyade dans la soirée du 31 mars au Pont de Gué-Gué, à Libreville. Attiré sur la plage par une jeune femme qu’il courtisait, il aurait été, selon ses dires, tiré dans les eaux par une femme qui arborait une queue de poisson. Sirène, abus d’alcool ou balivernes ! On ne sait quoi penser de l’histoire de Patrice M, un haut cadre de la Fonction publique, sauvé de justesse de la noyade dans la soirée du 31 mars par un gardien. ... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 15:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juillet 2007

Récits et Contes

Le conte est à l'origine un récit transmis oralement. Le conte est présent dans toutes les cultures, à toutes époques. La transmission orale fait que les histoires possèdent la plupart du temps un nombre important de variantes, tout comme les blagues ou les devinettes. Le terme désigne, par extension, l'activité de raconter à l'oral une histoire, quelle qu'elle soit. On appelle aussi contes des histoires retranscrites et figées , par exemple dans des livres, à partir de version(s) entendue(s) collectée(s). Par déformation,... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2007

Anecdote !!!

Quand on a passé pas mal de temps dans cette belle ville qu'est Libreville, on a toujours une anecdote à raconter,,, je vais vous en raconter une ! Ceci se passa dans le quartier de Nkembo à libreville ou vivait un couple avec leurs enfants, Mais le problème de ce couple était pour certaint un petit détail car en fait Monsieur X aimait après avoir toucher son salaire se rendre dans les bars du quartier de derriere la prison et quand il rentrai le lendemain, il avait presque dilapider un bonne somme de son salaire. Ce qui agaçai... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2007

Le premier qui parle

II y a bien longtemps, dans une belle maison vivait un couple très gourmand. Un jour un de leurs voisins est venu leur apporter des gâteaux de riz. L’homme et la femme les ont mangés avec beaucoup de joie, jusqu’au jour où il n’en est resté plus qu’un. Pour savoir qui mangerait le dernier gâteau de riz, l’homme et la femme se lancèrent un défi : celui qui garderait le silence le plus longtemps possible mangerait le dernier gâteau de riz. A partir de cette instant l’homme et la femme s’installèrent l’un en face de l’autre... [Lire la suite]
Posté par culturegab à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]